Extracteur d’huile de cannabis en verre Red Bubble Glass

Tube d'extraction de BHO en borosilicate

Tube d’extraction de BHO en borosilicate

La forme de résine de cannabis la plus connue et répandue est le haschisch, fabriqué à partir d’une extraction à sec puis compressé, ou extrait à la main sur des plantes de ganja fraîches (Charas par exemple). Toutefois, le partage des informations et les efforts de la communauté cannabique du monde entier ont permit de voir émerger ces dernières années une méthode d’extraction plus efficace permettant l’obtention d’un produit d’une pureté remarquable: le BHO, Butane Honey Oil, un concentré de cannabis réalisé à partir de gaz butane comme solvant.

Parmi les nombreux instruments mis au point pour l’extraction de résine de cannabis au gaz butane, nous remarquerons ici un modèle qui se caractérise principalement par son matériau de fabrication: l’extracteur de BHO Red Bubble Glass en verre borosilicate.

Tube d’extraction de BHO en verre de laboratoire

Le borosilicate, utilisé pour la verrerie de laboratoire, présente effectivement des propriétés très intéressantes pour ce type d’extraction: ne laissant pas de résidu, contrairement à certains plastiques utilisés pour fabriquer les extracteurs « maison », ce qui permettra de préserver la pureté de notre produit. Il serait effectivement dommage d’utiliser de l’herbe de première qualité, du gaz butane raffiné sans impuretés, pour altérer ensuite le BHO avec une matière impropre.

L'extracteur prêt à être utilisé

L’extracteur prêt à être utilisé

Aussi, outre le fait de préserver la pureté du BHO, ce qui fait de cet extracteur un outil adapté au cadre de l’utilisation médicale du cannabis, la transparence du verre présentera également un avantage certain au moment de répartir l’herbe dans le tube. Il sera alors facile de repérer des poches d’air ou des zones où l’herbe est trop compactée pour être correctement exposée au solvant, nous pourrons alors y remédier pour favoriser une circulation homogène du gaz et donc une extraction en conditions optimales.

Ces tubes en verre disponibles en deux tailles sont réalisés à la main dans les ateliers de Red Bubble Glass, ce qui garantit une excellente qualité des extracteurs grâce au savoir faire et à l’exigence de cette entreprise espagnole née de la passion d’un homme pour les cristaux de résine de cannabis. Cette fabrication à la main assure en effet un protocole de fabrication axé sur la qualité plutôt que sur la rapidité d’exécution; on remarquera également un astucieux pic de verre placé le long du tube pour éviter que celui ci ne roule lorsqu’il est en position horizontale, une idée aussi simple que pratique évitera facilement les accidents.

Conseils d’utilisation pour l’extracteur d’huile Red Bubble Glass

BHO purgé

BHO purgé

Bien que le verre borosilicate présente une excellente résistance aux chocs, il n’en reste pas moins relativement fragile et se briserait en tombant d’une table par exemple, ou suite à un choc violent et sec, en particulier lorsqu’il est sous pression: une fois de plus, la règle élémentaire de l’extraction de BHO sera à respecter à la lettre, il faudra faire preuve de prudence et d’organisation, un travail chaotique pouvant conduire à un produit de qualité médiocre dans le meilleur des cas, ou un accident dans le pire des scénarios envisageables.

Nous pourrons placer 20 à 30 grammes d’herbe résineuse dans ces extracteurs en verre, le modèle moyen mesurant 31cm de haut pour 2,5cm de large, tandis que le grand modèle mesure 41 cm de haut pour un diamètre identique, selon les quantités de concentrés de cannabis souhaitées (qui représenteront généralement 10 à 15% de la matière végétale résineuse). Une à deux bouteilles de gaz sans impureté seront nécessaires pour extraire le contenu de ces tubes, ce qui s’observera par la couleur du gaz liquéfié coulant par le fond du tube, qui ne sera plus doré, mais transparent, signe qu’il ne reste plus de trichomes à extraire.

BHO

BHO

L’extracteur Red Bubble n’est pas équipé de tamis: un filtre de laboratoire, un filtre à café non blanchi (pour éviter les résidus de chlore liés à ce processus) ou une toile comme celle des sacs Ice O Lator de petit maillage (moins de 200 microns), fixés à l’aide d’une bride ou de ruban adhésif résistant permettront de retenir la matière végétale pour laisser couler le gaz liquéfié chargé de résine par le fond du tube. Ces filtres jetables représentent un entretient plus facile, il suffira de nettoyer le tube de verre à l’aide d’alcool ou d’eau et de gros sel sans s’encombrer d’un tamis parfois encrassé.

Découvrez l’efficacité du verre de borosilicate pour des extractions de résines propres et de qualité, aux propriétés organoleptiques intactes!

Fixation du filtre

Fixation du filtre