Secret Box

Extraction de résine avec Secret Box

Secret Box de Secret Smoke

Secret Box de Secret Smoke

Le moment de la récolte est arrivé, la manucure des plantes de cannabis est réalisée, mais que faire de tous ces restes de cannabis couverts de trichomes ? Les recycler !

Nous vous présentons un excellent accessoire pour les extractions de résine à sec, la Secret Box. Il s’agit d’un appareil qui se base sur la rotation et sur un tamis, comme méthode d’extraction de résine à sec ou Dry Sift. La Secret Box est composée de différentes parties mécaniques actionnées à travers un transformateur électrique équipé d’un contrôle de vitesse.

Secret Box

Secret Box

La Secret Box est composé d’une boite en plastique, proposant sur la partie supérieure un couvercle qui se ferme comme s’il s’agissait de volets afin d’éviter que la résine ne puisse s’échapper et qu’elle reste ainsi dans la boite d’extraction, qui mesure 30cm X 28cm X 45cm.

A l’intérieur de la boite se trouve un tamis, composé d’une maille de 150mc en forme de tambour. Ce tambour possède deux parties latérales réalisées en bois, et un emplacement dans lequel s’emboîtent les fixations pour donner la rotation au tambour qui possède une capacité de 150-200 grammes de têtes de cannabis.

Secret Box, pour les extractions de résine à sec

Secret Box, pour les extractions de résine à sec

Pour que le tamis puisse tourner de façon autonome, la Secret Box dispose d’un petit moteur qui se connecte au courant en passant par le transformateur. La rapidité de rotation du tambour peut se régler facilement grâce à un potentiomètre incorporé au transformateur.

Il suffit de tourner la roulette à fond à droite pour obtenir la puissance maximum ou au contraire vers la gauche pour réduire la puissance de rotation.

Secret Box avec puissance réglable

Secret Box avec puissance réglable

Il faudra d’abord sortir le tambour. La boite comprend deux points de fixation qui supportent les axes de rotation du tambour.

Une fois le tambour retiré de la Secret Box, il suffit de l’ouvrir et d’y déposer les têtes et les restes de manucure. Il est recommandé que les restes de cannabis (ou les fleurs) soient bien secs pour faciliter le détachement des trichomes, s’il est possible de les congeler cela permettra alors d’obtenir une meilleure extraction. Il faut éviter de passer le cannabis à travers un grinder avant de réaliser l’extraction, pour que les trichomes ne se mélangent pas avec les restes végétaux.

Remplir le tambour pour les extractions à sec de trichomes

Pour ouvrir le dispositif il faut dévisser la partie femelle qui se trouve sur l’axe du tambour, sur la partie supérieure. Une fois le couvercle retiré, il est possible de remplir le tambour. Il suffit de remplir la moitié du tambour, les têtes tourneront  comme dans une bétonnière et grâce au frottement avec le tamis les trichomes tomberont petit à petit.

Plus la Secret Box tourne longtemps, plus de trichomes sont extraits, mais plus l’extraction comportera de restes végétaux. Si la machine doit fonctionner longtemps il est alors conseillé de la régler sur la puissance minimum. Après avoir réalisé l’extraction à sec, les restes de cannabis peuvent être utilisés pour réaliser des extractions de BHO ou de Rosin tech afin d’extraire les derniers trichomes des plantes.

Moteur de la Secret Box réglable en puissance

Moteur de la Secret Box réglable en puissance

Dans le cas de réaliser de courtes sessions d’extractions, il est possible de régler la puissance au maximum durant 2 à 5 minutes, de récupérer les trichomes et laisser la Secret Box travailler 5 minutes supplémentaires. Il est possible de répéter le processus jusqu’à récupérer le maximum de trichomes possible.

À l’intérieur de la Secret Box, se trouve un plateau de récupération qui sert à récupérer les trichomes passant par le filtre du tamis durant son utilisation. En utilisant une carte il est aisé de regrouper l’extraction et d’ensuite la compacter en utilisant une presse pour haschisch pour une extraction de grande qualité, rien à voir avec le H commercial rencontré sur le marché noir.

Plateau de récupération de la Secret Box

Plateau de récupération de la Secret Box

Nettoyage du tamis et pièces de rechanges

Pour terminer, il faut démonter une nouvelle fois le tambour, retirer le bouchon et vider les restes végétaux utilisés pour l’extraction. Si les restes utilisés contiennent encore une bonne quantité de trichomes, il est possible de les utiliser pour consommer avec une pipe, du papier à rouler ou avec un vaporisateur, en fonction des habitudes de chaque consommateur. Pour nettoyer le tamis il est possible d’utiliser un peu d’alcool sur un tissu qui ne laisse pas de fibres et de le passer doucement sur la maille. Si vous disposez d’un compresseur d’air, il est aussi possible de l’utiliser pour nettoyer rapidement le tamis. Il faut préciser qu’il existe des tamis de rechange si nécessaire.

Tambour propre et prêt pour une nouvelle utilisation

Tambour propre et prêt pour une nouvelle utilisation

Pour réaliser des extractions professionnelles à la portée de tout le monde, si vous souhaitez profiter du THC des feuilles résineuses, la Secret Box est une excellente option.

Que la résine vous accompagne !