Vaporisateur CFX

Le monde de la vaporisation est en perpétuelle évolution avec de nouveaux vaporisateurs toujours plus performants et gagnant de nouveaux adeptes jour après jour grâce à ces avantages face à la combustion, laissant leur bong et pipe de côté pour passer à la vaporisation, qui est beaucoup plus saine.

Nous vous présentons ici le vaporisateur CFX. Ce vaporisateur portable est un outil de grande qualité pour tous les amateurs de cannabis. Son style simple mais élégant, en plus des autres caractéristiques qui l’accompagnent, en font un excellent outil pour la vaporisation des cannabinoïdes.

Après la création de son vaporisateur antérieur, le CF dans lequel ils ont incorporé une nouvelle technologie de chauffe, voici venu le CFX.

Vaporisateur CFX

Ce vaporisateur avec une taille de 12.9 x3.2 x 7.1 cm est de couleur noire, en forme de flasque, facile à prendre en main et à manipuler. Il est divisé en deux parties. Dans la première se trouve l’embout buccal avec le filtre antiparticules qui est connecté au vaporisateur grâce à deux encoches en plastique qui s’accrochent au corps du vaporisateur en effectuant un tour de 90º, pour ouvrir et pour fermer, en plus d’une fermeture aimantée pour un meilleur maintient.

Dans la seconde partie du vaporisateur nous trouvons dans la partie supérieure, la douille de remplissage qui est très grande par rapport à d’autres vaporisateurs sur le marché. Dans cette chambre de remplissage il est possible de placer de 0.3 à 0.4g de cannabis, de préférence bien conservé et bien séché, pour pouvoir profiter de longues sessions sans avoir a recharger trop souvent.

Sur la partie basse du corps du vaporisateur, nous trouvons le bouton de mise en marche, les boutons de plus et de moins, les connections pour la charge et l’écran, qui mesure 1.77 » et grâce auquel il est possible de connaître :

  • Température de contrôle : en Cº et Fº
  • Temps d’utilisation : 10 minutes préétablis
  • Durée de la batterie

Fonctionnement du vaporisateur

Pour pouvoir allumer le vaporisateur, qui est vendu avec la batterie déjà chargée, il faut appuyer 5 fois sur le bouton On. Le vaporisateur émettra une vibration qui indique qu’il est en marche. Directement et sans attendre, le vaporisateur commencera à chauffer à la température choisie.

Embout buccal du CFX rotatif

Sur l’écran, il est possible de connaitre le temps d’utilisation du vaporisateur qui commence au moment de la mise sous tension. Il dispose d’un temporisateur de sécurité, qui éteint l’appareil après 5 minutes ou 300 secondes sans utilisation. Nous pouvons voir le temps qu’il reste avant l’extinction automatique sur l’écran avec un signe en forme de demi-cercle, semblable à un compteur kilométrique. Si nous souhaitons remettre le compte à zéro il faudra appuyer sur le bouton on/off durant 3s.

Sur la partie frontale du corps du vaporisateur nous trouvons les boutons de plus et de moins avec lesquels il est possible de monter et descendre la température de vaporisation. La température peut se configurer de 40ºC a 220ºC ou de 100 a 400ºF pour la vaporisation de n’importe quelle herbe.

La durée de la batterie est de 1H30 a 2H selon l’utilisation de l’appareil. La charge restante est visible sur l’écran grâce à un petit icône. Quand la batterie est chargée l’icône est vert, quand il est éteint il devient blanc et l’icône clignotera 10 fois consécutives.

Écran du vaporisateur CFX

Une fois que la batterie est vide, il faudra recharger l’appareil. Il n’est pas possible d’utiliser l’appareil durant la charge, il pourrait en effet souffrir de problèmes internes et la garantie ne serait pas couverte. La durée de vie de la batterie est très longue, mais comme toutes les batteries elle se dégrade à partir de 300 charges. À partir de ce moment la batterie commencera à perdre en efficacité et elle ne peut pas être remplacé de façon autonome, il faudra passer par le service technique de CFX, qui est très complet, sérieux, rapide et efficace. Ils remplaceront la batterie pour un prix accessible afin de pouvoir profiter du vaporisateur durant de longues années.

Pour charger la batterie nous trouvons sur le côté de l’appareil deux entrées. L’une d’elles est pour charger l’appareil grâce à un câble USB, de 5v a 2ª, et l’autre est pour charger avec un chargeur 12v et 1.5ª.

Comment utiliser le vaporisateur CFX

Avant de commencer à l’utiliser il faut le remplir. Pour pouvoir remplir la chambre de chauffe, il faut d’abord retirer l’embout buccal en le tournant à 90º vers la droite, il sera possible de voir la chambre de remplissage.

Chambre de remplissage de grande capacité du CFX

La chambre de remplissage est grande, il est possible de la remplir entièrement ou de simplement mettre la dose souhaitée, il fonctionnera bien dans les deux cas. Il est recommandé d’utiliser un grinder pour émietter et éviter de presser l’herbe à l’intérieur de la chambre de remplissage.

Une fois que l’herbe bien émiettée est dans la chambre de remplissage il faut fermer l’embout buccal en faisant tourner de la même façon que pour l’ouvrir mais à gauche cette fois, jusqu’à entendre un click qui indique que les deux aimants sont connectés.

Il est à présent possible d’allumer le vaporisateur, en appuyant 5 fois sur le bouton ON. Il se met à la température sélectionnée et il directement possible de voir la température augmenter sur l’écran jusqu’à atteindre la température marquée. L’indicateur ne s’arrêtera pas du moment qu’il n’aura pas atteint la température, une fois cela fait le vaporisateur vibre pour signaler qu’il est prêt pour l’utilisation, tout ce processus en quelques secondes.

Embout buccal en plastique du CFX

Une fois que le vaporisateur est a température, il ne reste plus qu’a aspirer par l’embout buccal par lequel la vapeur sort avec facilité et avec très peu de friction.
Le nuage de vapeur produit par le CFX est très grand et dense, idéal pour les consommateurs qui sont habitués à la sensation de remplir les poumons, cela est dut au système de convection présent sur le vaporisateur. Si même ainsi ce n’est pas suffisant, il est possible d’augmenter la température jusqu’à qu’elle arrive à 200 ou 210ºC, la vapeur deviendra plus dense, a la limite de la combustion.

La durée de la charge dépend de la température d’utilisation et également de la quantité d’herbe utilisée. Mais des sessions de 5 à 10 minutes peuvent se réaliser sans problèmes.
La saveur est respectée et il est possible de graduer la température selon les envies, les saveurs sont également mieux ressentis, sans interférences à cause du tabac ou du papier à rouler.

Une fois que la session est terminée, il faudra nettoyer la chambre de remplissage grâce à deux outils de nettoyage présent avec le vaporisateur et qui se trouve dans la boite. Il faudra démonter l’embout buccal et nettoyer le filtre à particules pour que rien n’obstrue son utilisation et il faudra ensuite faire la même chose avec la chambre de remplissage en s’aidant de la brosse de nettoyage.

Embout buccal du CFX

Vaporisateur CFX compatible avec BHO et Hash

Ils ne sont pas nombreux les vaporisateurs du marché qui peuvent s’utiliser pour vaporiser du Hash ou du BHO. Dans ce cas le vaporisateur CFX dispose d’un récipient pour mettre ces extractions de résines pour pouvoir en profiter sans problème. Il faut prendre en compte qu’à chaque utilisation il faudra le nettoyer pour qu’il puisse s’utiliser correctement. Pour le nettoyer correctement, il est possible d’utiliser un peu d’alcool et d’utiliser ensuite un peu d’eau chaude pour enlever les restes d’alcool et le laisser prêt pour une nouvelle utilisation.

Caractéristiques du vaporisateur CFX :

  • Vaporisateur portable
  • Longue durée de la batterie – 1.5h
  • Vaporisateur par convection
  • Chauffe rapide en moins de 30s
  • Arrêt automatique après 300 secondes
  • Récipient pour résines et BHO inclue